“Cette loi-cadre va contraindre les entreprises et la société à la transition écologique

“Cette loi-cadre va contraindre les entreprises et la société à la transition écologique. Tous les partis politiques représentés au Parlement, à l’exception de l’extrême droite, soutiennent cette loi, lui donnant un poids exceptionnel. Elle accompagne l’ambition du gouvernement suédois d’atteindre la neutralité carbone d’ici à 2045. Les contrôles et exigences comptables en sont des éléments-clés. Désormais, le gouvernement doit rendre compte chaque année au Parlement de ses choix budgétaires au regard de la lutte contre le réchauffement climatique”

Trump’s ‘Indo-Pacific tactic’ as a way forward, By Paul Lin 林保華, Taipei Times 2017

Trump’s ‘Indo-Pacific tactic’ as a way forward
By Paul Lin 林保華
Taipei Times 2017.11.12
US President Donald Trump arrived in China on Wednesday. This is the leg of his Asia trip that has attracted the most attention.
As White House National Trade Council Director Peter Navarro, a “China expert” who is anti-Beijing, was forced to be absent from the trip and Trump has not built a strong team to deal with China affairs, the rest of the world had been worried about how his visit would go.
The latest Time magazine cover features the words “China won,” in both English and simplified Chinese.
Meanwhile, China had intentionally curried favor with Trump so that he would be overwhelmed and forget to uphold US principles.
When then-US president Ronald Reagan visited China in 1984, the Chinese authorities gave him an “emperor’s dream” by letting him sleep on an emperor’s “dragon bed.” This time, they treated Trump with an extremely luxurious “emperor’s banquet” at the Palace Museum in Beijing.
Unlike all the previous visits, the two nations’ top aides did not reach a number of consensuses before the trip; they merely followed customs. As a result, what problems might arise during the process was unpredictable. Both sides faced a real test.
Still, it was reassuring to see that the US launched its new “Indo-Pacific tactic” before Trump’s Asia trip. Originally, the Asia-Pacific countries were anxious as he failed to reiterate former US president Barack Obama’s “Asia pivot” policy. Now, the scope of the Indo-Pacific tactic is even larger, and the term itself sounds more scientific, not to mention that it actually covers the second half of China’s “One Belt, One Road” project.
The new strategy originated from Japanese Prime Minister Shinzo Abe’s idea of a “diamond tactic” based on a diamond-shaped alliance of the four major democracies in the Indo-Pacific region — the US, Japan, India and Australia.
While the US tactic highlights the solidity of US-Japan relations, Taiwan can also benefit from the tactic, as it is in line with the nation’s New Southbound Policy. The US’ new tactic might even replace the Trans-Pacific Partnership agreement from which Washington has already withdrawn.
As the name implies, the scope of the Indo-Pacific tactic includes other countries bordering the Indian Ocean apart from India, such as Myanmar, Bangladesh, Pakistan, Sri Lanka and the Maldives, as well as those bordering the Arabian Sea and the coastal countries of East Africa.
China has built ports on the Indian Ocean in Myanmar and Pakistan, and it owns a military port stationed with Chinese troops in Djibouti in East Africa. As a result, tensions are expected to rise in the Indian Ocean region.
Moreover, the term “Indo” in this context overlaps Indonesia and the Indochinese peninsula, including Vietnam, Cambodia and Laos. This gives the name a special meaning, as the total population of those countries is higher than that of China.
Within the scope of the new tactic, the friendship of India, Vietnam and Russia has lasted for more than half a century, and all three are facing the threat of the expansion of a greater Chinese empire.
The US should promptly clarify Trump’s role in the alleged “Russiagate” scandal and improve US-Russia relations, while convincing its European allies to accept this. By doing so, it would be able to deal with the “red peril” that threatens world peace and universal values.
If Trump wants to make America great again, this is how he can do it.
Paul Lin is a senior commentator.
Translated by Eddy Chang

-       L’Asie du Sud-Est est un de plus beaux lieux à voir dans le monde. Venez découvrir cet belle endroit lors d’un voyage Laos Cambodge
Pour en savoir plus: http://www.voyage-laos-cambodge.com/tours/Les_incontournables_du_Laos_et_Cambodge_12_jours_l_11_nuits.html 

MARDI le 30 janvier 2018

MARDI le 30 janvier 2018. Aujourd’hui, Projet Liberté-Nation accueille 40 nouveaux membres sympathisants (TOTAL 7317) qui veulent être aux premières loges pour savoir comment réagir lorsque se produira la grande secousse politique prévisible pour l’automne 2018.
En attendant continuez à semer des graines d’espoir dans toutes les régions du Québec en invitant vos amis à joindre le MLN. N’oubliez pas de souhaiter la bienvenue à nos nouveaux membres :

SONDAGE Léger-Le Devoir sur les intentions de vote aux élections provinciales d’octobre 2018

SONDAGE Léger-Le Devoir sur les intentions de vote aux élections provinciales d’octobre 2018. Ce sondage, réalisé du 22 au 24 janvier, paraît dans Le Devoir du 27/01/18.
PARTI–JAN 2018–DÉC 2017
CAQ—-39 % —–36 %
PLQ—-28 %—— 32 %
PQ—–20 %—— 19 %
QS——9 %——-11 %
Le Devoir écrit sous le titre Les régions: « La CAQ écrase toute concurrence dans la capitale (53 %) et dans les régions (44 %), tout en talonnant le PLQ (34 %) dans la marge d’erreur avec 32 % des intentions de vote dans la métropole. « Partout au Québec, sauf à Montréal, la CAQ est en avance, dit Jean-Marc Léger. Sur l’île de Montréal, cette situation s’explique par la clientèle non francophone qui reste assez fidèle au PLQ. »
GARDONS ESPOIR, même si ce n’est qu’après les élections du mois d’octobre prochain que les politiciens, particulièrement du PQ, daigneront se pencher sur le Projet Liberté-Nation, le seul projet capable de sortir le Québec de sa torpeur et de parachever le Pays québécois.
En attendant, la secousse politique de l’automne 2018, pourquoi ne pas inviter vos amis à joindre le Projet Liberté-Nation (Officiel) : https://www.facebook.com/groups/projet.liberte.nation/?ref=group_header ?
On peut voir le résumé du Projet Liberté-Nation dans le documentaire: www.republiquefederaleduquebec.com;
Merci et à bientôt
La direction de PLN

VENDREDI le 26/01/18

VENDREDI le 26/01/18. Les 35 personnes qui sont ajoutées aujourd’hui à Projet Liberté-Nation (TOTAL 7193) sont soit (a) des connaissances personnelles (b) des amis de ces connaissances (c) ou des personnes référées directement par ces connaissances.
Si vous réalisez que Projet Liberté-Nation (Officiel), qui vise le parachèvement du pays québécois, ne correspond pas à vos objectifs ou à votre idéal, vous pouvez en tout temps vous en retirer. PLN n’est pas une cage à homards puisqu’on peut y entrer et en sortir librement. Souhaitons la bienvenue à ceux qui croient en la grandiosité du Pays québécois:

UNE SECOUSSE POLITIQUE de grande ampleur s’annonce pour l’automne 2018 où beaucoup de choses seront remises en question

UNE SECOUSSE POLITIQUE de grande ampleur s’annonce pour l’automne 2018 où beaucoup de choses seront remises en question.
En attendant, Projet Liberté-Nation continue à semer des graines d’espoir dans toutes les régions du Québec. À preuve, aujourd’hui ce 29 janvier 2018, PLN accueille 30 nouveaux membres sympathisants (TOTAL 7258) à qui vous pouvez souhaiter la bienvenue:

DIMANCHE le 28 janvier 2018

DIMANCHE le 28 janvier 2018. Nous saluons ces 46 personnes qui se sont ajoutées à Projet Liberté-Nation (Officiel) dans les dernières heures (TOTAL 7225). Nous continuons notre marche sur le chemin qui mènera la nation québécoise à sa pleine liberté, en regardant toujours droit devant. Nous vous encourageons à souhaiter la bienvenue à ces fiers compatriotes:

DOMMAGE

DOMMAGE. Nous n’en serions pas là si Jean-François Lisée avait accepté notre suggestion de rencontrer François Legault, il y a quelques mois, alors que le PQ et la CAQ étaient presqu’à égalité dans les sondages, pour le convaincre, dans l’intérêt supérieur de la nation québécoise, de former ensemble un regroupement nationaliste visant à promouvoir le maintien et la valorisation du Québec français en matière économique, culturelle, sociale et environnementale.
Le PQ a préféré se tourner vers Québec solidaire qu’il l’a cavalièrement envoyé paitre avant de l’humilier sur la place publique. Maintenant le PQ donne l’impression de se retrouver fin seul.
DANS LES CIRCONSTANCES, ce sera plus que jamais la responsabilité de Projet Liberté-Nation de démontrer à la population que la réalisation de ce projet, devant mener au parachèvement du Pays québécois, permettra de combattre les effets pervers du mondialisme, qui vise à en finir avec l’État-Nation et l’indépendance des peuples et de mettre fin au multiculturalisme canadien, qui vise notamment à annuler le rôle dominant de la culture francophone au Québec).
GARDONS ESPOIR, même si ce n’est qu’après les élections du mois d’octobre prochain que les politiciens, particulièrement du PQ, daigneront se pencher sur le Projet Liberté-Nation, le seul projet capable de sortir le Québec de sa torpeur et de parachever le Pays québécois.
En attendant que passe la secousse politique de l’automne 2018, nous vous invitons à joindre le Projet Liberté-Nation (Officiel) : https://www.facebook.com/groups/projet.liberte.nation/?ref=group_header?
On peut voir le résumé du Projet Liberté-Nation dans le documentaire: www.republiquefederaleduquebec.com;
Merci et à bientôt
La direction de PLN

manmeds.top | 502: Bad gateway

Error 502 Ray ID: 3f2982641295a63f • 2018-02-25 09:06:34 UTC

Bad gateway

You

Browser

Working
Indianapolis

Cloudflare

Working
manmeds.top

Host

Error

What happened?

The web server reported a bad gateway error.

What can I do?

Please try again in a few minutes.